Amati Schmitt Quartet

Jazz manouche

Dimanche
21 avril
15h

Mas de la Cure
Grand manège

La région de Forbach en Lorraine, avec son importante communauté tsigane, est devenue au fil des dernières décennies un des spots les plus emblématiques de la vitalité du swing Manouche.
Amati Schmitt a grandi en ce terreau artistique au sein d’une dynastie musicienne, initié par son père Dorado Schmitt (légende vivante du style avec Tchavolo et Bireli Lagrene). Très tôt il s’engage dans une voie de recherche personnelle en élargissant son registre d’influence guitaristique. Si sa filiation à Django Reinhardt, à une certaine couleur traditionnelle gitane, parait évidente, Amati fait partie de cette nouvelle génération de guitaristes ouverte à une profusion d’influences. Jazz latin et musiques actuelles sont autant de support à l’expression de sa créativité. Tout comme son père, auteur de musiques qui sont devenues des standards du genre, Amati compose lui aussi et présentera lors de son concert ses derniers opus.
Depuis quelques années Amati mène une carrière internationale, notamment à travers les états-Unis où il fait partie des artistes français de jazz les plus attendus et applaudis. Il sera entouré ici d’une section rythmique quatre étoiles avec Franko Mehrstein à la guitare et Roland Grob à la contrebasse. A l’archet, le violiniste Julien Pidancier sera son complice soliste, improvisateur.
Un concert de clôture placé sous le signe d’un jazz festif et virtuose, pour le plaisir de toutes les oreilles.

Amati Schmitt Guitare
Julien Pidancier Violon
Franko Mehrstein Guitare
Roland Grob Contrebasse

Un avant goût de ce concert :