Santa misa romani

Concert évènement

Jeudi
18 avril
19h30

Notre Dame de la mer
Saintes Maries de la Mer

CREATION


Tosca Helmstteter, mezzo-soprano
Luis de la Carrasca, chanteur ”cantaor” flamenco
Natalie Forthomme, violoncelle
Le groupe Revoulun

et la participation exceptionnelle de

l’ensemble vocal Musicatreize,
sous la direction de Roland Hayrabedian

Fin 1945 le célèbre guitariste Sinti, Django Reinhardt, se lance dans la composition d’une messe dédiée, selon ses mots, «à mes frères gitans»qu’il intitule «messe des Saintes-maries-de-la-mer». Malheureusement, Django ne pourra pas aller bout de son projet et la création de cette œuvre n’aura pas lieu à l’église des Saintes-Maries. La partition, inachevée, est perdue également. Subsiste uniquement un enregistrement radiophonique de quelques secondes d’une réduction à l’orgue, bien trop peu pour se faire une idée de la vision du génial artiste.
Près de 80 ans plus tard, le festival Accordances renoue avec la volonté de créer un programme musical d’ordre spirituel entrant en résonance avec l’église de Notre Dame de la mer.


Pour concrétiser ce désir d’épouser parfaitement les caractéristiques spécifiques du lieu, tant sur le plan symbolique que sur le plan acoustique, le festival a réalisé la commande de deux œuvres, principalement vocales, qui seront en création mondiale à ce concert.
La première, assez courte, s’intitule «Santo» du compositeur Philippe Hersant sur un poème issu du «Romancero gitano» de Federico Garcia Lorca.
La deuxième, constituant la majeure partie du concert, est la «Santa misa Romani» de Yardani Torres Maiani.
Les différentes parties de l’œuvre, ordonnées selon l’ordinaire de la messe (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus et Agnus Dei) s’inspirent d’un double héritage inhérent au langage du compositeur, la tradition classique occidentale d’une part et l’héritage flamenco-gitan de l’autre.
L’œuvre se veut une évocation des différents pèlerinages Saintois, le pèlerinage gitan bien sur mais aussi celui des gardians et des locaux. Plus largement elle tend, dans un esprit fédérateur, à rendre hommage à toute la ferveur et dévotion générée par la magie de ce lieu.
Nous aurons le plaisir d’accueillir pour cette occasion la jeune et talentueuse mezzo-soprano Tosca Helmstetter, l’illustre «cantaor» flamenco Luis de la Carrasca et le prestigieux ensemble vocal «Musicatreize» avec à leur tête Roland Hayrabedian à la direction. Le groupe musical provençal « Revoulun » apportera à l’oeuvre une teinte profondément locale. Natalie Forthomme sera au violoncelle et on risque d’entendre quelques notes du compositeur de la Misa lui même, au violon ou à la guitare par ci par là, voire des interventions surprise d’autres musiciens…
Tous ces différents participants constituent les différentes facettes de cette ferveur Saintoise
Chacun à sa manière contribuera à plonger l’auditeur au sein d’une expérience acoustico-sensorielle au plus près de l’essence, de l’esprit véritable de la «messe des Saintes-Maries-de-la-mer»